Force de la nature

          Ce ruisseau alimentant, jadis, un moulin a fourni une énergie impressionnante et remarquable  pour creuser son lit et faire tourner la roue de pierre qui écrasait la céréale cultivée avec tant de précaution.

          Comme lui, on se trouve souvent exposé à des circonstances qui nous forcent à nous ajuster. On voudrait tant que la vie soit « comme ceci » ou « comme cela ». La philosophie est de prendre les évènements tels qu’ils se présentent et accepter de s’adapter. Opposer une résistance, c’est combat perdu à coup sûr !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.