Devise de l’abeille

Devise de l’abeille par Théodore Botrel
abeilles au 19.03.14

J’ai dit un jour à l’abeille

Repose-toi donc un peu,

T’efforçant d’être pareille

A ce gai papillon bleu

Sur la rose ou la pensée,

Vois, il pâme en rêvassant

Oui… mais, moi, je suis pressée,

M’a dit l’abeille, en passant.

Lui montrant la libellule,

Je lui dis, un autre jour

Viens, de l’aube au crépuscule,

Danser comme elle, à ton tour

Ne l’admires-tu, subtile,

Valsant, là-bas, sur l’étang ?

Si… mais, moi, je suis utile

M’a dit l’abeille, en partant.

Hier, enfin, devant la porte

De son petit temple d’or Je l’aperçus,

demi-morte, Lourde de son pollen encor

Repose-toi, pauvre bête

Lui dis-je en la secourant

Oui… puisque ma tâche est faite,

M’a dit l’abeille, en mourant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.