Dans l’eau de la claire fontaine

Une chanson de Brassens, une fontaine où l’eau doit être bien froide à cette saison même si la nudité de la belle sera agrémentée d’une feuille de vigne, d’une fleur de lis ou d’oranger.

Symbole de pureté pour l’une, de couronne de la mariée pour l’autre, délicates toutes deux comme la jolie fille offrant ses courbes féminines à l’onde comme au courtisan. Viennent s’y ajouter les pétales de rose suggérant l’amour, la beauté, la jeunesse.

Demoiselle ingénue laissant planer le mystère de sa beauté et de ses atouts

Amant sous le charme.

Laissons-nous porter par cette belle interprétation.

 

Adeline, une amie, ma collègue

Pierre Cardinaux, mon ancien professeur de musique au collège. Club flûte.

Découvrez LiensLesVoivres88240


Rendez-vous sur frèreshumains pour de jolies découvertes smiley

4 Commentaires

  1. Merci Evelyne pour le partage !

  2. Merci, Evelyne ! Et peut-être à bientôt pour d’autres aventures ! Tu vois, c’est encore la musique qui nous réunit ! Merci pour le partage !

    • Excellents souvenirs de mes années collège et du dit-club
      Bravo pour cette excellente prestation
      Donnez-nous encore de jolis moments musicaux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.