Y’a pas de lézard !

Encore une fois, Fred (Aquaculture d’ici), dans le cadre des animations tout public organisées par l’Eau d’ici  a su captiver son auditoire dès le plus jeune âge.

Il nous a donné rendez-vous à la carrière proche de l’Etang Lallemand. Il y avait installé des  petits bancs. Cette fois-ci, nous étions venus se familiariser avec les lézards et les serpents présents dans cette région du Val de Vôge.

Fred a d’abord commencé par nous parler des très lointains cousins des reptiles (reptile vient du mot « reptare » qui signifie « qui rampe ») : les fameux dinosaures.

« Maîtresse, toi, tu as connu les dinosaures? » Euh… Comment dire???

Parmi les reptiles, on distingue l’ordre des tortues, celui des crocodiles et celui des  lézards et serpents.

Tout en expliquant ce qui différencie lézards et serpents et en l’occurrence vipères (pas présentes dans le Val de Vôge) et couleuvres, Fred avait le spécimen qui va bien. Entre celle qui siffle, celui qui émet un jet nauséabond pour se défendre, celle qui mesure plus de 2 mètres ou encore l’autre qui se casse comme le verre, nous apprenons au fur et à mesure. Fred passionne, il sait captiver son public et ces termes, en excellent pédagogue, sont expliqués pour être compris de tous.

Est-ce que, maintenant, le lézard des murailles, espèce si commune dans nos régions, se montrera moins vif pour rejoindre une cachette quand un visiteur passera à sa proximité ?

lézard des murailles

lézard des murailles

lézard des murailles

Qu’en sera-t-il de l’orvet? Personnellement, je n’en ai plus vu depuis très longtemps. Quand nous étions petits, au temps de l’été quand mon père fauchait son champ, ils apparaissaient régulièrement entre les andains de foins. Un dimanche, il y a peu, j’en ai vu sur le chemin à peine plus loin que la Couveuse d’Entreprises. Et aujourd’hui, c’est au tour de celui que Fred a capturé de se laisser admirer.

orvet

orvet

orvet

Maintenant, place à la présentation de deux couleuvres à collier  : un mâle et une femelle.

couleuvre à collier

couleuvre à collier

Avec leur robe variant du gris au vert olive, elles essaient, ce jour, de se défendre en sifflant, en dressant leur tête ou encore en envoyant un jet nauséabond.

couleuvre à collier

couleuvre à collier

couleuvre à collier

Ces reptiles ont été capturés par Fred. Ils seront remis en liberté sur le lieu de capture.

Vient alors le clou de l’animation. LA couleuvre d’Asie de Frédéric. Une couleuvre longue de 2m40 pesant environ 14 kg. Tranquille, elle se déplace entre nos jambes, n’hésite pas à monter sur le banc ou ne dédaigne pas être portée dans les bras de ceux qui le souhaitent. Il faudra faire très attention à sa queue.

couleuvre d'Asie

Fred nous avertit que, comme elle est très grande, on  fixe son attention sur sa tête et on oublie sa queue qui traîne sur le sol. Celle-ci vit en vivarium. Je crois qu’elle a 11 ans. Il faut alors un certificat de compétence assurant un bon état psychologique du propriétaire et les animaux doivent être déclarés aux services vétérinaires.

couleuvre d'Asie

couleuvre d'Asie

couleuvre d'Asie

Pour terminer l’animation, Fred nous a fait passer un petit quizz pour contrôler si nous avions bien tout retenu… La note? On s’en moque. Les notes sont bannies maintenant 😀

Merci Fred pour cet après-midi très enrichissant.

Vous pouvez aussi consulter l’article de mon ami Bernard en cliquant sur le lien suivant :

Journée reptiles avec l’Eaud’Ici

Découvrez LiensLesVoivres88240

4 Commentaires

  1. Oui c’était très intéressant.

  2. … et de bonne qualité
    les petites bêtes, les écrevisses et maintenant les reptiles, je ne suis pas déçue

  3. Sans être phobique des reptiles, je suis pas sûre que j’aurais apprécié le moment ou la couleuvre est montée sur le banc…. 😀

    • Elle mettait la gueule dans la pochette de mon appareil-photos ^^
      Par contre, si un jour, Fred fait une animation sur les rongeurs, je n’irai pas. J’ai une trouille incontrôlable de ce qui est rats, souris, mulots… Je pète un câble ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.