Pic vert (le retour)

En fait, il n’est sûrement pas parti. C’est moi qui, simplement, ne suis pas retournée au jardin durant cette semaine. Les enseignants ont un emploi du temps très chargé, tout le monde le sait !

Ce matin, il tapait avec son bec pour remuer la terre recouverte d’une couche de neige et y déloger menue nourriture.

 

 

4 Commentaires

  1. C’est une belle vidéo

  2. C’est beau et c’est méditatif. Le Pic vert trouve sa nourriture même dans ce froid, avec la neige. Les richesses ne se sont pas évaporées. Elles dorment et vont se réveiller avec le printemps

    • Oui, la nature est bien faite. Je lisais qu’une mésange pouvait perdre 10 % de son poids en une nuit ! Mes boules de graines sont toujours très prisées. Le compost aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *