Jeune fille afghane

C’est en pensant que demain peut-être, si Pierre est d’accord, nous l’entendrons chanter avec Adeline « Manhattan-Kaboul ». Peut-être 🙂

Femmes Afghanes,

Masquées comme d’invisibles fantômes,
Elles craignent le regard lourd des hommes!
Leurs yeux d’ébènes se noient de tristesse,
Et n’expriment que leur profonde détresse!

Cachées jour et nuit pour ne pas être vues,
Elles vivent leur douleur d’être née femme!
Derrière ce tissu, elles perdent leurs âmes.
Pour le monde, ce ne sont que des inconnues!

Voilées sous le joug d’un père ou d’un frère,
Elles ont fatalement perdu leur joie de vivre!
Leur cœur prisonnier est aussi dur que la pierre,
Masqué par des senteurs orientales qui enivrent.

Malgré la lourdeur de cette prison intérieure,
De fols espoirs de liberté, en elles, demeurent.
Un jour prochain, elles retrouveront leur fierté,
Et rien ni personne ne pourront plus les arrêter!

Chantal TOULMOND

Un Commentaire

  1. Alors mettons un lien vers la chanson que j’aime beaucoup aussi

    https://youtu.be/YH1CfGlOfrc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *