Richesse d’automne

Entre la maladie qui m’a maintenue à la maison et la pluie qui est tombée plusieurs jours durant, le petit tour au jardin cette fin d’après-midi a été le bienvenu surtout que le soleil est là, réchauffant l’atmosphère.
L’été indien que l’on connaissait depuis plusieurs années n’est pas venu nous redonner le goût.

On enlève les pieds de tomates qui n’ont plus très fière allure. Les quelques fruits qui restaient sont malades. (<– Boubou ton purin de prêle aurait pu être aspergé ici aussi… J’en ai assez supporté les odeurs cet été 😀 )
On récolte un butternut ainsi qu’un potimarron. 
Les choux ne sont plus que feuilles lavasses, ils n’ont jamais pommé.
Il faudra essayer de récolter les graines d’amarante. On en a déjà mis dans un petit bocal. C’est si mini comme diamètre que le pot ne sera jamais rempli… Mais mises dans un gratin de légumes ou une quiche, elles seront appréciées.

Les feuilles se colorent. Les enfants commencent à faire des bouquets orangés avec celles-ci pendant les récrés. Je passe en revue les arbres de la forêt toute proche, là à quelques mètres. Les grands arbres laissent passer la lumière du soleil, le bleu du ciel aussi. La fraîcheur tombe vite. Le soleil décline aussi, de plus en plus tôt.

Automne féerique qui se prépare.

 

6 Commentaires

  1. C’est quoi ce champignon qui fond ?

    • C’est un coprin venu à maturité. Jeune il est comme celui sur l’autre photo.
      Adulte il tombe en déliquescence laissant apparaître une matière noire contenant les spores.

  2. Je n’y connais rien en champignons à part le mildiou botrytis et diverses moisissures.

  3. « Adulte il tombe en déliquescence » : un peu comme nous… malheureusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *