Matin d’hiver – la suite

Je crois que demain il ne fera pas ce temps si ensoleillé dès l’aube.
Je sais aussi que même si, je ne pourrai l’apprécier

.

Alors, j’ai pris plaisir à aller voir comment ça se passait à l’étang. 

Mais c’est la véritable Sibérie là-bas. Une photo et encore une autre et l’onglée s’installe, mordante. Mais c’est si beau. Un soleil, rond comme un ballon. Rouge comme une tomate trône dans un ciel qui l’accueille dans sa parure bleutée.

.

Un regard encore un. Un arrêt à peine plus loin. 

     Virement de situation :  la voiture tousse, avance dix mètres et cale. Oulaa panique à bord. Elle me fait quoi? Un coup de froid j’espère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.