Vivre à crédit

Arbre vainqueur – Les Voivres 88240

Jour du dépassement : La France a encore avancé son jour où elle vivra écologiquement à crédit. 
« si le monde vivait comme les Français alors ce samedi 5 mai, nous aurions déjà consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an… »

L’année dernière l’overshoot-day était le 2 aôut.

La France est un cancre en matière d’écologie. Mauvais élève se targuant d’avoir accueilli le COP21 et les accords de Paris sur le climat fait grimper ses émissions de CO2 et emprunte aux autres pays de plus en plus de ressources naturelles et par conséquent met à mal les générations futures.

Où en sont les promesses de campagne du président Macron? Que fait Hulot quand il s’écrit qu’il faut qu’on réapprenne à produire, et à consommer, pour vivre en symbiose avec notre environnement ? La  sonnette d’alarme ne serait-elle plus en mode ON ?

A ce rythme là, il ne restera bientôt plus rien. Plus un oiseau, plus un poisson, plus rien… Quand on sait que déjà 58% des espèces animales ont disparu, on ne peut que s’alarmer… Que dire des dérèglements climatiques, du 7ème continent de plastique?

 

Est-ce que cela demande trop d’efforts à l’homme pour changer ses habitudes alors qu’il annonce à qui veut l’entendre qu’il a changé sa façon de s’alimenter, de vivre?
Moi aussi je me sens responsable, je prends ma voiture pour aller au travail, pour aller faire mes courses au supermarché et non pas toujours local,, mon ordi tourne à donf,  je consomme de l’eau sans trop réfléchir… (note d’humour pour terminer : elle consomme aussi pas mal de bière… je la sens venir celle-ci 😉 )

J’ai encore des efforts à faire ^^

2 Commentaires

  1. On a avancé de 3 mois en 1 an ?
    A Les Voivres oui sûr, avant hier encore mes locataires ont brulé dans le pré un énorme tas d’arbres qu’ils avaient arraché l’an dernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.