Rose du matin

… Mais elle était du monde ,où les plus belles choses
Ont le pire destin,
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
L’espace d’un matin…

Mallarmé 

Pas de possibilité d’aller plus loin que le bout du jardin. 

Patience 

2 Commentaires

  1. Bien revu la photo sur le site de Les Voivres et je porte toute mon attention à bien faire la différence entre « le bout du jardin » et « le fond du jardin » pour ne pas rallumer la guerre entre Cabrel et Gerra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.