Petites fées de l’eau

 

Petites fées de l’eau, petites fées de l’air, de l’été ou du printemps, vous faites partie de la nature qui m’entoure le long de la vallée de l’Ognon.

 

 

Vous étiez présentes quand adolescents, nous descendions à la rivière pour s’y baigner ou juste passer un moment calme.

Vous êtes toujours là. 

 

 

 

 

Aujourd’hui, ma première sortie depuis de longues semaines de convalescence. 

 

 

C’est vers la rivière que j’ai souhaité aller faire quelques pas.

 

Je vous ai aperçues auprès des saules, dansant, voletant, un ballet, courtisanes de cet après-midi ensoleillé. 

 

La libellule

La libellule
Dans son habit de tulle
Frôle l’eau bleutée
De ses ailes argentées
 
La demoiselle légère comme de la dentelle
Sautille telle une cicindèle.
Son corps métallique
Virevolte comme une note de musique

 

Se reposant de temps en temps, altière
Sur un nénuphar éphémère,
Éclatant de beauté et de lumière !
 
 
La libellule s’envole
Pour mettre sa plus belle étole
Espérant trouver son amant frivole.
 
Florence Levardon

Crédit photos : Clic ici –> Petites fées de l’eau

6 Commentaires

  1. Belles photos et beau poème

  2. Super que tu sois retournée te ressourcer, les fées t’auront apporté un peu d’énergie pour la suite 🙂
    plein de bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.