Le jardin après la pluie


La pluie est tombée la nuit, en matinée et juste après midi. Cette eau tant attendue, indispensable à la vie et à la bonne croissance des plantes.


Elle manquait cruellement. Chaque jardinier, maraîcher ou autre fermier espère voir la pluie tomber régulièrement et de façon modérée pour qu’elle soit bienfaitrice pour les plantes quelle que soit la saison.


Mes plantes faisaient grise mine, déjà que ce printemps, je n’avais pu orner mes jardinières comme habituellement, là c’est un mélange de gris, brun, jaune autour des pots de fleurs.


Cette pluie a fait du bien non seulement aux plantes qui semblent se déployer, revivre  mais aussi, comme elle fut accompagnée de fraîcheur, à nous qui pouvons respirer plus aisément et ne pas suer au moindre geste.


Une bonne odeur d’humus et d’écorces se faisait sentir, effluves différentes selon l’endroit où je posais mes pieds pour prendre ces quelques photos.

Le jardin reprend vie, les insectes ressortent de leurs cachettes, les limaces aussi !!!

Par ailleurs, j’apprends que, en été, suite à une grande période de sec, la pluie associée à la chaleur  assure un terrain propice au développement de certaines maladies cryptogamiques qui apprécient particulièrement des conditions chaudes et humides. 

 

Les cultures souffrent et la pluie n’a pas été suffisante. Restrictions d’eau. Retour d’une nouvelle vague de chaleur est attendue toute la semaine prochaine.

 

3 Commentaires

  1. Beau papillon.

  2. Bonjour !
    C’est un sujet vraiment passionnant qui réveil toute ma curiosité et je ne m’en lasse pas même après l’avoir lu et relus.
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.