Zinnias

« La première fleur cultivée dans l’espace a fait ses débuts.
C’est grâce à « Veggie », un système de culture installé par la Nasa dans la Station spatiale, il y a 18 mois, que vient d’éclore la première fleur de l’espace. Un simple zinnia peut-être, mais une vraie performance scientifique. »
(RFI – 19.01.2016)

On n’est pas dans l’espace, on est juste sur la terrasse et les premiers zinnias que maman a repiqué alors que j’étais encore bien en peine pour me déplacer, ont éclos.

Ils sont tout nouveaux, tout beaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Zinnias, mes beaux zinnias, vous n’avez plus aucun pouvoir.
Ah! que ne suis-je à Zanzibar avec Zénaïde ou Zoé!
J’ai souvent souhaité de vivre en ce paysage de rêve, assis sur le Z majuscule.
Je regarderais mes zouaves chasser le zèbre et le zébu avec la zagaie que l’on voit appuyée au bord de l’image.
Zélateur de Zarathousta, je vivrais là loin des zoïles, loin des zizanies, des zéros, du zona, des zincs et des zozotants zoographes, le poing sur mon zygoma, perdu dans la contemplation du zénith ou du zodiaque, tel un innocent zoophyte.
Ainsi jusqu’au zigzag suprême et jusqu’au zut définitif. »

La « dictée nostalgique » de Georges Duhamel

 

6 Commentaires

  1. C’est bien des z pour ne pas dire :
     » Zut il faut arroser les zinnias « 

  2. Georges Duhamel : un éminent « zigoto » qui a bien mérité de la Patrie.

  3. Evidemment oui et aussi des Z’Enfants de chœur (quelque temps aux Voivres) et également des Z’Enfants de Troupe (Autun 58-65).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.