Beauté automnale

Il est beau l’étang sous les couleurs flamboyantes des arbres qui le bordent.

Il est beau à toute saison cet étang.

Ne me dites pas qu’un jour la beauté de la nature ne sera plus qu’un souvenir…

« L’automne, au coin du bois, joue de l’harmonica. »

écrivait Maurice Carême

Quant à Verlaine, il la joue dans une version plus mélancolique.

« Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone. »

Je me place dans les rangs de ce dernier pour dénoncer les exagérations de l’homme vis à vis de la planète. Notre planète se dépeuple de l’essentiel des vivants.

Restera-t-elle encore miraculeuse, merveilleuse, magique notre planète bleue ?

Voilà qu’on apprend que notre président a été élu  «champion de la Terre» à New York. Fera-t-il inverser la tendance en endossant sa cape de super-héros?

 

Mais lobbies lobbies, quand tu les tiens, ça fait mal !
C’est pas toi, l’arbre vainqueur, qui diras le contraire !

2 Commentaires

  1. La nature sera toujours belle mais ce ne sera pas forcément une beauté que nous avons eu l’habitude de contempler.

Répondre à Evy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.