Des kilomètres aux pensées

Mon essuie-glace semble aller mieux 😛

Ça a passé mercredi, ça passera aujourd’hui ! J’enfile les baskets. Je veux ma dose.

Dire bonjour en levant haut la main à la mamie du garde-barrières. Saluer avec un grand sourire plus loin Alain à bord de son 4X4, bolide du moment. Un Alain en emmène un autre en pensée (Coucou 🙂 J’espère que tu vas bien ! )surtout que je passe au bord du Paris 1900, le coin des squatteurs, le coin du barbatruck (merci drinette pour la confirmation). C’est, semble-t-il, toujours un bon spot. Il manque le camion, il manque notre pisteur de loups… Que fait-il, bon sang? Où est-il, bordel ?


Lever de soleil – Esprels

10 kilomètres plus loin, joli point de vue. C’est toujours agréable. D’autant plus que la douleur n’a pas été trop vive. Sans trop forcer, ça passe.

Le matin, c’est la plus belle image du monde… On devrait l’encadrer !



Gilles Vigneault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.