Printemps sur la campagne

Partir courir peu de temps après le réveil. C’est le calme. Agréable sensation.

Découvrir les arbres qui verdissent alors qu’à leurs pieds, une multitude de taches colorées se posent ça et là.

Entendre le chant du coucou. Plus loin, regarder s’envoler un couple de canards.

Vacances !

2 Commentaires

  1. Après une valse hésitation de deux mois, le printemps se met en place.

Répondre à m Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.