J’irai par la forêt

Je n’ai pas trouvé le chemin qui me mènerait à l’endroit souhaité mais la balade en forêt fut apaisante. Chercher un sentier, ne pas être sûre de sortir de sous cette grande frondaison, marcher encore un peu. S’aérer la tête et l’esprit.

2 Commentaires

  1. En cette journée du passage du Tour de France, il eût fallu marcher ou courir (avec modération pour une « maitresse fatiguée ») jusqu’à « la Planche des Belles filles » : kilométrage et dénivelé assurés… Et puis, avec votre attirance notoire pour les fées, elfes et autres petits « personnages » de légende, vous auriez pu nous parler de celle de ces jeunes femmes préférant échapper aux Suédois plutôt que des subir. ☺

    • Vaste programme que vous me proposez là 🙂
      J’ai préféré rester à l’abri de l’attroupement général
      Désolée pour les suédoises ou les sévices 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.