Champignons des prés

Ils sont nés, ainsi, dans la pelouse derrière la maison, à l’orée du bois.

Tout ronds, tout mignons, c’est dans nos assiettes qu’ils finiront !

4 Commentaires

  1. « Tout ronds,
    tout mignons,
    c’est dans nos assiettes qu’ils finiront ! »
    A l’inverse de la colchique (dans les prés), pas toxiques – du moins ceux-là – et tout en poésie…

  2. Cà va faire comme en 1976. Il va y en avoir partout. Espérons pour les cultivateurs que comme cette année là, les prairies connaîtront un deuxième printemps jusqu’à Noël.

    • Ce matin, comme je courais, deux personnes étaient dans le bois avec un panier.
      A la question « Avez-vous trouvé des champignons? »
      ils répondirent que c’était trop sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.