Hommage à un rêveur

Toi l’ami connu via les réseaux sociaux puis par le biais du géocaching, tu as tiré ta révérence. Sandrine me l’a appris hier soir.

Toi qui aimais la nature, les balades, la photo et le grand air, tu as lutté contre la maladie.

Toi qui étais gentil, serviable et généreux, tu nous laisses continuer le chemin.

Tu es parmi les étoiles maintenant. Adieu l’ami !

Marcher au Paradis ou dans l’Éden, Ô tentation : Accorde-moi une seconde pour succomber. [Kate Bush –  The rare flower]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.