Sous le brouillard

Si à Les Voivres le soleil avait percé la couche brumeuse ce samedi matin, il n’en est pas de même quelques kilomètres plus loin.

Gruey et Moscou sont sous la grisaille.

On court quand même !

2 Commentaires

  1. Pour ce 11 Novembre, on aurait aimé un peu du soleil des Voivres et on se serait même contenté de la grisaille de Gruey et de Moscou.
    Au lieu de cela, la pluie ne cesse de tomber sans donner l’impression de vouloir s’arrêter.
    Même si de 1914 à 1918 il y a eu des journées bien pires, espérons néanmoins que d’ici 11 heures, troupes, spectateurs et chevaux bénéficieront d’un « armistice météo ».

    • Oui, c’est vrai. Nous courbons le dos devant cette météo humide. A 11 heures, il y aura ici aussi des parapluies qui protégeront les enfants venus se rassembler et chanter la Marseillaise au monument pour l’hommage à rendre à nos soldats morts pour la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.